Présentation

  • : Notre Dame de la Charentonne
  • : Paroisse Notre Dame de la Charentonne à Bernay
  • Contact

Pour contacter le secrétariat paroissial

                                                                                                 

Tél.: 02.32.43.06.82

E-mail: paroisse.charentonne@orange.fr

 

Jours et heures des permanences

Lundi - Jeudi - Vendredi de 16h00 à 18h30

Mardi - Mercredi - Samedi de 10h00 à 12h00

 

 

Recherche

Les communautés locales

Les communautés locales de la paroisse Notre-Dame de la Charentonne:

Bernay,

Courbépine,

Plasnes-Saint Léger de Rôtes,

Saint Aubin le Vertueux,

Thiberville.

23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 16:27
Weekend « Vivre en couple aujourd’hui »

Weekend « Vivre en couple aujourd’hui »

 

Préparer au mariage

Soutenir le lien conjugal

 

 

« Apprendre à aimer quelqu’un n’est pas quelque chose qui s’improvise

ni qui peut être l’objectif d’un bref cours préalable à la célébration du mariage. » (208)

 

Dans « La joie de l’amour », le pape François place le couple au cœur de la pastorale familiale et nous invite à guider les fiancés sur le chemin de la préparation au mariage, et accompagner les couples durant les premières années de leur vie conjugale.

 

« La pastorale pré-matrimoniale et la pastorale matrimoniale doivent être avant tout une pastorale du lien, par laquelle sont apportés des éléments qui aident tant à faire mûrir l’amour qu’à surpasser les moments durs. Ces apports ne sont pas uniquement des convictions doctrinales, et ne peuvent même pas être réduits aux précieuses ressources spirituelles que l’Église offre toujours, mais ils doivent aussi être des parcours pratiques, des conseils bien concrets, des tactiques issues de l’expérience, des orientations psychologiques. » (211)

 

Pour aider les couples à construire une relation conjugale heureuse et durable, et « ne pas s’exposer à un échec prévisible » (209), il est essentiel de les informer sur les grandes étapes et le fonctionnement de la vie du couple dans toutes ses dimensions, en leur donnant des repères pour les aider à dépasser les difficultés qui pourraient survenir.

 

Les couples, ainsi éclairés, auront une meilleure compréhension de la construction et l’évolution de la vie conjugale et pourront anticiper et dépasser les écueils inhérents à toute vie à deux.

 

En effet, de nombreux facteurs peuvent fragiliser l’équilibre du couple si l’on y est pas préparé : la période de « désenchantement » qui peut faire suite à une idéalisation trop grande, avec son lot d’attentes déçues, l’acceptation des différences comme une source d’enrichissement et non d’opposition ou de rivalité, la juste place de chacun au sein du couple, l’expression des émotions et des besoins propres à chacun, la dimension spirituelle, la gestion de la fécondité, l’arrivée des enfants, le lien avec les  familles  d’origine, la sexualité…

 

Créé par Denis Sonet, le weekend « Vivre en couple aujourd’hui » est animé par Jean-Baptiste Gailly, diacre, et Elizabeth Gailly, conseillère conjugale et thérapeute familiale, tous deux membres de l’équipe CLER de Saint-Brieuc. Ils s’appuient sur leur expérience d’accompagnement pour aborder les sujets essentiels de la vie à deux.

 

L’animation de ce weekend, dans une ambiance chaleureuse et ludique, est ponctuée de temps de partage en couple et en groupe qui permettent de s’approprier et commencer à dialoguer ensemble les enseignements reçus. Des conseillers conjugaux présents peuvent recevoir en entretien les couples qui souhaiteraient aborder un point plus particulier qui les touche.

 

Dans ce « face à face » qu’est le couple, chacun est appelé à renouveler son regard nous dit le pape François : « On n’exige pas du conjoint qu’il soit parfait. Il faut l’accepter tel qu’il est : inachevé, appelé à grandir, en évolution. ». (2018)

 

La prochaine session a lieu les 18 et 19 mars 2017 à Paris.

 

Vous trouverez la description et le contenu de ce weekend en cliquant sur le bulletin d’inscription en ligne:

 

http://www.cler.net/Accompagnement-couples-et-familles/Le-cler-propose/Vivre-en-couple-aujourd-hui

 

www.cler.net

Secrétaire générale

CLER Amour et Famille

65, bd de Clichy

75009 Paris

01 48 74 88 40

 

Repost 0
Published by blog Notre Dame de la Charentonne
commenter cet article
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 14:39
Un moment d'accueil et de partage

Chaque 1er dimanche de chaque mois, et pour la première fois le 1er janvier 2017, la Communauté paroissiale propose un moment d'accueil et de partage autour d'un café ou autre , à l'église, avant la messe à partir de 10 heures, aux nouveaux arrivants de l'Hexagone, d'Outre-mer et d'au-delà des frontières, aux personnes de passage et à tous les membres de la Communauté. Venez nombreux !.

                                                                

                                                                     L'équipe d'animation locale

Repost 0
Published by blog Notre Dame de la Charentonne
commenter cet article
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 18:03

MERCI et FELICITATIONS

 

 

 

Aux jeunes de l’aumônerie qui ont assuré avec sérieux et talent toute l’animation vocale et musicale de la messe de samedi 17 décembre à la Basilique de La Couture.

Que cette démarche soit pour chacun d’entre eux une étape particulière durant ce temps de l’avent.

MERCI et FELICITATIONS
Repost 0
Published by blog Notre Dame de la Charentonne
commenter cet article
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 16:11

INFORMATIONS PAROISSIALES

AGENDA:

 

Mardi 20 décembre

16h: carrefour des cités

18h: Messe animée par la société Saint Vincent de Paul à Sainte Croix suivie du repas de Noël

 

Toutes ces réunions ont lieu à la maison paroissiale au 49 de la rue Thiers, sauf indications ci-dessus

MESSES DE LA NUIT DE NOËL:

 

Samedi 24 décembre

18h: Basilique de la Couture

18h30: Thiberville

22h: Plasnes

23h: Beaumesnil

(messe aux chandelles)

 

MESSES DU JOUR DE NOËL:

11h: Sainte Croix

15h: Résidence Lyliane Carpentier

 

Pax Christi noël 2016

Pax Christi noël 2016

« Seigneur, voici que la Paix n’est plus promise mais envoyée. Un petit enfant nous est donné. En Lui habite la plénitude de la Divinité. Quelle grande preuve de Ton Amour Tu nous donnes, en ajoutant à l’humanité le nom de Dieu. Ainsi soit-il. »

 

                                                         Saint Bernard de Clairvaux (1090-1153)

Repost 0
Published by blog Notre Dame de la Charentonne
commenter cet article
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 11:06

Messes de la nuit de Noël (24 décembre)

  • 17h30: Beaumont le Roger (messe spécial enfants)

  • 18h00: Basilique Notre-Dame de la Couture Bernay

  • 18h30: Thiberville

  • 19h00: Brionne

  • 19h00: Broglie

  • 21h00: Serquigny

  • 22h00: Abbaye du Bec-Hellouin

  • 22h00: Plasnes

  • 23h00: Beaumesnil (messe aux chandelles)

Messes du jour de Noël (25 décembre)

  • 09h00: Monastère sainte Françoise Romaine

  • 10h00: Brionne

  • 10h30: Abbaye du Bec-Hellouin

  • 10h30: Beaumont le Roger

  • 10h30: Broglie

  • 11h00: Bernay sainte Croix

  • 15h00: Résidence Lyliane Carpentier, Bernay

« Donne-nous, Seigneur, de célébrer la fête de Noël avec une ferveur d’autant plus grande que tu nous fais voir dans ce mystère le commencement de notre salut »

(prière de la messe de la nuit de Noël)

Flyer Messes de Noël 2016
Repost 0
Published by blog Notre Dame de la Charentonne
commenter cet article
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 11:04
INFORMATIONS PAROISSIALES
 
MESSES DOMINICALES:
 
Samedi 17 décembre 18h: Basilique de la Couture (messe des jeunes)
                                        18h: Folleville
 
Dimanche 18 décembre 9h30: Carsix
                                            11h: Sainte Croix
                                            11h: Menneval
 
AGENDA:
 
Lundi 12 décembre 15h: Fraternité des personnes malades et handicapées
 
Mardi 13 et mercredi 14 décembre: grand ménage à sainte Croix et à la Basilique
 
Jeudi 15 décembre 15h: célébration de l’Avent pour le collège et le lycée
 
Vendredi 16 décembre: 18h Aumônerie des lycéens à la Maison de la Couture
                                            20h Groupe biblique œcuménique
 
Samedi 17 décembre 9h30: Mairie de Plasnes - réunion des frères de charité pour préparer le rassemblement annuel
                                       10h Catéchèse IME Beaumesnil
                                       15h-17h30 Temps fort confirmation (Basilique)
                                       15h: Spectacle de Noël du Secours Catholique
 
Toutes ces réunions ont lieu à la maison paroissiale au 49 de la rue Thiers, sauf indications ci-dessus
 
Dimanche 18 décembre:
Sainte Croix
 
Venez à la messe avec une grande bougie que vous pourrez emporter chez vous sans éteindre la flamme
 
Les Scouts et Guides de France vous réservent une surprise!
 
 

Les messes de la nuit de Noël et du jour de Noël

Les quatre paroisses du secteur
(Bernay – Broglie – Beaumont – Brionne)
diffusent un tract contenant
les horaires de toutes les messes

Nous disposons d’un millier de tracts pour
notre paroisse: faites circuler!

 
Prière de la neuvaine à l'Immaculée Conception
(du 30 novembre au 8 décembre)
 
«Très Sainte Vierge Marie,
nous croyons qu’à la fin de votre vie terrestre,
vous avez été élevée corps et âme au Ciel,
parce que vous êtes la Mère de Dieu, Immaculée.
 
La Très Sainte Trinité vous a couronnée Reine de l’univers,
et avec tous les Anges et les Saints du Ciel, vous intercédez pour nous, pèlerins de la terre,
et pour les âmes des défunts qui ont encore besoin de purification.

Aidez-nous à orienter notre vie vers Dieu qui a un Dessein d’amour sur chacun de nous,
à prier, à recourir aux sacrements de l’Église et à faire le bien,
pour notre bonheur véritable dès ici-bas.

Donnez-nous une Foi et une Espérance inébranlables en l’Amour infini de Dieu,
au milieu des luttes et des épreuves inévitables et nécessaires de cette vie,
car les souffrances du temps présent
ne sont rien
en comparaison
du bonheur qui nous attend.»

Amen
 
Repost 0
Published by blog Notre Dame de la Charentonne
commenter cet article
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 18:41

INFORMATIONS PAROISSIALES

 

MESSES DOMINICALES: Samedi 10 décembre

18h: Malouy, 18h: Valailles

Dimanche 11 décembre 9h30: Thiberville, 11h: Sainte Croix, 11h: Saint Aubin le Vertueux

 

AGENDA:

Mercredi 07 décembre

20h: réunion des animatrices de catéchèse

 

Jeudi 08 décembre

17h :Marché de Noël

école Jeanne d'Arc et collège saint Anselme

 

Vendredi 09 décembre18h: aumônerie des lycéens Maison de la couture

 

Samedi 10 décembre10h: aumônerie des collégiens Maison de la couture

Samedi 10 décembre:14h: Noël pour tous Maison de quartier du stade

Samedi 10 décembre

16h Eveil à la foi,  maison de la couture

 

Toutes ces réunions ont lieu

à la maison paroissiale au 49 de la rue Thiers,

sauf indications ci-dessus

 

08 décembre

 

Immaculée conception de la Vierge Marie. Solennité

 

Récollection animée par les équipes du Rosaire - OUVERT A TOUS,

Maison de la Couture

 

10h: accueil et prière

10h15: conférence sur la miséricorde

11h15: Messe à la Basilique12h15

repas partagé tiré du sac

14h15: suite conférence et questions

14h45: procession mariale16h: bénédiction et envoi

 

10 décembre

Abbaye du Bec-Hellouin

9h30-16h30

Pour vous qui êtes au service de la vie et de la mission de votre paroisse

Tous appelés…

Relire sa vie en Eglise

Rencontre d’un témoin, prédication, Eucharistie, prière personnelle, partage en groupes, célébration, sacrement du pardon possible, repas tiré du panier

                                                          ----------------------------

 

En fermant la porte sainte de la Basilique saint Pierre, au Vatican, le Pape François a voulu que « la porte de la miséricorde de notre cœur reste toujours ouverte ». Il nous offre une lettre apostolique pour nous aider à prolonger le mouvement initié pendant cette année sainte. En voici les premiers paragraphes.

 

Misericordia et misera sont les deux termes qu’utilise Saint Augustin pour raconter la rencontre entre Jésus et la femme adultère (cf. Jn 8, 1-11). Il ne pouvait trouver expression plus belle et plus juste pour faire comprendre le mystère de l’amour de Dieu quand il vient à la rencontre du pécheur : « Il ne resta que la misérable pécheresse en face de la bonté miséricordieuse»[1]. Que de pitié et de justice divine dans ce récit ! Son enseignement éclaire la conclusion du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde et nous indique la route que nous sommes appelés à suivre à l’avenir.

 

 

1. Cette page d’Évangile peut être considérée à bon droit comme une icône de ce que nous avons célébré durant l’Année Sainte, un temps riche de miséricorde, laquelle demande à être encore célébrée et vécue dans nos communautés. De fait, la miséricorde ne peut être une parenthèse dans la vie de l’Église, mais elle en constitue l’existence même, qui rend manifeste et tangible la vérité profonde de l’Évangile. Tout se révèle dans la miséricorde ;tout se résout dans l’amour miséricordieux du Père.

 

Une femme et Jésus se sont rencontrés. Elle, adultère, et, selon la Loi, passible de lapidation. Lui, par sa prédication et le don total de lui-même, qui le conduira jusqu’à la Croix, a replacé la loi mosaïque dans son intention originelle. Au centre, il n’y a pas la loi ni la justice de la loi, mais l’amour de Dieu qui sait lire dans le cœur de chacun, pour en saisir le désir le plus caché, et qui doit avoir le primat sur tout. Dans ce récit évangélique, cependant, on ne rencontre pas le péché et le jugement de manière abstraite, mais une pécheresse et le Sauveur. Jésus a regardé cette femme dans les yeux et il a lu dans son cœur : il y a trouvé le désir d’être comprise, pardonnée, et libérée. La misère du péché a été recouverte par la miséricorde de l’amour. Il n’y a chez Jésus aucun jugement qui ne soit marqué par la pitié et la compassion pour la condition de la pécheresse. À ceux qui voulaient la juger et la condamner à mort, Jésus répond par un long silence, pour laisser la voix de Dieu se faire entendre dans les consciences, tant celle de la femme que celles de ses accusateurs. Ceux-ci laissent les pierres tomber de leurs mains et s’en vont un par un (cf. Jn 8, 9). À la suite de ce silence, Jésus dit : «Femme, où sont-ils donc ?Personne ne t’a condamnée ? ...Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus » (vv. 10-11). De cette manière, il l’aide à se tourner vers l’avenir avec espérance et à être prête à se remettre en route. Désormais, si elle le désire, elle pourra «vivre dans l’amour » (cf. Ep 5, 2). Revêtue de la miséricorde, même si la condition de faiblesse du péché demeure, elle sera comme recouverte par l’amour qui permet de regarder plus loin et de vivre autrement.

 

 

2. Jésus l’avait d’ailleurs déjà enseigné avec clarté, lorsque invité à partager le repas chez un pharisien, une femme connue de tous comme une pécheresse s’était approchée de lui (cf. Lc 7, 36-50). Elle avait répandu du parfum sur les pieds de Jésus, les avait arrosés de ses larmes et essuyés avec ses cheveux (cf. v. 37-38). À la réaction scandalisée du pharisien, Jésus répondit : «Ses péchés, ses nombreux péchés, sont pardonnés, puisqu’elle a montré beaucoup d’amour. Mais celui à qui on pardonne peu montre peu d’amour » (v. 47).

 

Le pardon est le signe le plus visible de l’amour du Père, que Jésus a voulu révéler dans toute sa vie. Il n’y a aucune page de l’Évangile où cet impératif de l’amour qui va jusqu’au pardon ne soit présent. Même au moment ultime de son existence terrestre, alors qu’il est cloué sur la croix, Jésus a des paroles de pardon : « Père, pardonne-leur :ils ne savent pas ce qu’ils font. » ( Lc 23,34).

 

Rien de ce qu’un pécheur qui se repent place devant la miséricorde de Dieu ne peut demeurer sans l’étreinte de son pardon. C’est pourquoi aucun d’entre nous ne peut poser de conditions à la miséricorde. Elle demeure sans cesse un acte gratuit du Père céleste, un amour inconditionnel et immérité. Nous ne pouvons donc pas courir le risque de nous opposer à l’entière liberté de l’amour par lequel Dieu entre dans la vie de chacun.

 

La miséricorde est cette action concrète de l’amour qui, en pardonnant, transforme et change la vie. C’est ainsi que se manifeste son mystère divin. Dieu est miséricordieux (cf. Ex 34, 6) ; sa miséricorde demeure pour l’éternité (cf. Ps 136) ; de génération en génération, elle embrasse toute personne qui met en lui sa confiance, la transforme en lui donnant sa propre vie.

 

3. Que de joie a ainsi jailli du cœur de ces deux femmes, l’adultère et la pécheresse ! Le pardon les a fait se sentir enfin libres et heureuses comme jamais auparavant. Les larmes de la honte et de la douleur se sont transformées en sourire de celle qui se sait aimée.

 

La miséricorde suscite la joie, car le cœur s’ouvre à l’espérance d’une vie nouvelle. La joie du pardon est indicible, mais elle transparait en nous chaque fois que nous en faisons l’expérience. L’amour avec lequel Dieu vient à notre rencontre en est l’origine, brisant le cercle d’égoïsme qui nous entoure, pour faire de nous, à notre tour, des instruments de miséricorde.

Repost 0
Published by blog Notre Dame de la Charentonne
commenter cet article
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 17:28
Je prépare l'Avent . . .
Repost 0
Published by blog Notre Dame de la Charentonne
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 09:16
Catéchisme à l'I M E de Beaumesnil

Comme chaque année les enfants de l'I M E de Beaumesnil (Institut médico-

éducatif) ont repris le catéchisme avec Philippe MYLLE (Diacre), Dominique

LECOCQ (Animatrice) et Véronique MYLLE (Aide). Cette année ils sont au nombre

de 6.

 

Le samedi tous les 15 jours nous les retrouvons et nous leur apprenons la vie de Jésus par des textes et des dessins. Ils vont se préparer à recevoir le Corps du Christ pour la première fois .
 

Ces enfants sont heureux de vivre leur Foi ensemble et nous essayons de leur transmettre du mieux que nous le pouvons cette Foi

Repost 0
Published by blog Notre Dame de la Charentonne
commenter cet article
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 11:17
Rappel du planning des messes pour la période Avent-Noël 2016
Repost 0
Published by blog Notre Dame de la Charentonne
commenter cet article